• Open International de Nantes  • 04 - 10 Sep 2017 • France •  

 

 HOME

LATEST NEWS

PLAYERS

 DRAWS
 GALLERY
 HISTORY

English:

 TODAY

EN BREFS
French:
AUJOURD'HUI
HISTOIRE DE
PRESSE
 INFO
 
 

 LES MACHINES de L'ILE

Dans le Monde Imaginaire Nantais
par lalydo des #BreizhBlogueuses

Où: sur l’Île de Nantes

Les Machines de l’Île sont situées en plein coeur de la Loire sur l’Île de Nantes, à l’emplacement des anciens chantiers navals. La réhabilitation effectuée dans la lignée des Machines, fait de ce lieu un endroit atypique centré sur la création artistique, la réutilisation et le détournement des lieux industriels déjà existants, tout en conservant leur histoire.

Implantées sur la pointe ouest de l’île de Nantes - la Prairie-au-Duc - face au quai de la Fosse, ces vastes halles de fer, de béton et d’acier nées au début du 20e siècle, abritaient les ateliers de grosse chaudronnerie des Chantiers de la Loire, destinée à l’équipement des navires. Elles ont été, jusqu’à leur fermeture en 1987, le haut lieu de la construction navale nantaise.

À travers la réhabilitation des grandes Nefs, c’est l’histoire de la Navale, symbole de la culture industrielle et maritime nantaise, exposée et racontée au sein de la Maison des Hommes et des Techniques située à proximité, qui est ainsi sauvegardée et mise en valeur. Les machines qui ont pris possession des lieux consacrent la nouvelle vie des Nefs qui deviennent un nouvel espace public de la ville.

Les anciennes halles, la gare désaffectée ont retrouvés une seconde vie dans ce projet, comme le Hangar à Bananes qui est devenu un lieu incontournable de la vie nantaise en abritant de nombreux bars qui font face à la Loire. Les Grues Titan, ces grues portuaires, sont quant à elles devenues des œuvres d’art aux côtés des Anneaux de Buren qui longent le fleuve. Un endroit qui m’a fasciné par l’âme qui se dégage de ce lieu atypique.

Les Machines

Né de l’imagination de François Delarozière et Pierre Orefice, issus des grandes productions de spectacles de rue, Les Machines de l’île est un projet artistique qui s’inscrit dans la ligné de l’univers imaginaire de Jules Verne et celui plus mécanique de Léonard de Vinci.

Inaugurées en 2007
, les Machines s’ouvrent dans un premier temps avec le Grand Éléphant et la Galerie des Machines. De nombreuses infrastructures ont vu le jour par la suite, tel que le Carrousel des Mondes Marins et les projets ne manquent pas au sein de ce laboratoire extraordinaire.

Montrer le processus de création

Les deux concepteurs ont également fait le choix de montrer l’intégralité du processus de création, depuis les premiers dessins de François Delarozière.

Les matières sont brutes et les mécanismes apparents. Les gestes des constructeurs sont visibles pour toutes les sculptures, acier ou bois. La vision de l’atelier de la compagnie La Machine en activité complète cette visite-spectacle inédite à dimension ludique et pédagogique.

Les machinistes sont au service des machines qu’ils vont mettre en mouvement et auxquelles ils vont ainsi donner vie tout en racontant leur fonctionnement et l’histoire du projet. La visite-spectacle est rythmée par ce réveil des machines qui se transforment en animaux ou en monstres.

C’est pourquoi l’univers des Machines s’adresse à toutes les générations et se prête parfaitement aux sorties familiales et en groupes. Il n’y a pas de séparation entre le monde des adultes et des enfants. Les parents ne sont pas que des accompagnants, soucieux de l’éveil de leurs enfants, ils partagent leur voyage et découvrent derrière l’animal, la machine en mouvement.

Le Grand Éléphant

Élément incontournable des Machines de l’Île, le Grand Éléphant est né en même temps que le projet en 2007.

Ce géant d’acier transporte à son bord une cinquantaine de passagers pour une balade sur l’île, à une allure allant de 1 à 3 km/heure.

Haut de 12 mètres, il est aussi impressionnant à l’arrêt qu’en mouvement. Lors de son petit parcours, cet éléphant prend vie de manière incroyable sous nos yeux et le voir ainsi déambuler est fascinant.

La Galerie des Machines

La Galerie des Machines est un endroit un peu fou, sorte de laboratoire expérimental qui emmène le visiteur dans un monde imaginaire peuplé de bestioles étranges. Si l’accès est libre dans toute l’île, cette galerie, comme le Grand Éléphant et le carrousel des Mondes Marins est payante.

Surplombée par un héron de 8m d’envergure, qu’un machiniste commente et fait fonctionner sous nos yeux avec l’aide des visiteurs, la galerie abrite de nombreuses machines plus incroyables les unes que les autres (et toutes en état de marche).

On y trouve également des éléments de la construction du Grand Éléphant et du Carrousel des Mondes Marins, ainsi que la maquette de l’Arbre aux Hérons, le projet majeur des Machines de l’Île dont la première branche se situe à l’entrée de la Galerie.

Le billet d’entrée donne l’accès également aux terrasses qui dominent l’atelier dans lequel les autres machines prennent doucement vie avant d’être présentées au public et à la branche de l’arbre aux hérons. Dommage que lors de ma visite, un dimanche, je n’ai pu voir les techniciens à l’oeuvre.

Le Carrousel des Mondes Marins

Le Carrousel des Mondes Marins, entièrement dédié à la mer, se dresse à quelques pas de la Loire. Ce grand manège entraîne les visiteurs dans l’univers de Jules Verne et de ses fonds marins aux étranges créatures marines, le tout sur 3 niveaux.

L'Arbre aux Hérons

Mais le génie et la folie des créateurs n’a pas de limite; pour 2021 environ, un nouveau projet se dessine : l’Arbre aux Hérons. Il s’agira d’un arbre monumental de 35 mètres de haut et 50 mètres de diamètre surmonté de deux hérons.

Les visiteurs pourront embarquer sur les ailes de l’oiseau pour un vol circulaire et parcourir de branche en branche d’incroyables jardins suspendus.

Rendez-vous est pris en ce qui nous concerne pour voir en vrai ce projet époustouflant. Le travail en cours est visible dans la Galerie qui se visite également.


Photo Franck Tombs

BOOK YOUR TICKETS NOW

OpenSquashNantes.fr

www.squashsite.co.uk/nantes